L’implantologie

L’implantologie 2017-11-01T09:58:14+00:00

L’implantologie

Un implant dentaire correspond à une racine artificielle sous la forme d’une vis en titane placée dans l’os de la mâchoire. Il remplace la ou les racines d’une dent absente et sert de support pour réaliser une couronne, un bridge ou pour maintenir une prothèse amovible.

Les implants dentaires sont en alliage de titane. Le titane est le matériau de choix en chirurgie implantaire car il associe une compatibilité biologique totale à une excellente résistance mécanique.

Les implants ont commencé à se développer au milieu des années 1980. Nous avons donc aujourd’hui 30 ans de recul sur les traitements implantaires. Les techniques et les matériaux se sont améliorés au fur et à mesure. En conséquence de plus en plus de patients bénéficient de prothèses sur implants.

Quand pose-t-on un implant ?

Un implant peut être mis en place soit immédiatement après l’extraction d’une dent, soit après la cicatrisation de l’os et de la gencive. L’acte chirurgical est souvent simple et indolore. Il se fait sous anesthésie locale comme pour le traitement d’une carie. Il n’y a, en général, pas de suite douloureuse. Elle est réalisée au cabinet, par le praticien lui-même. Le patient peut reprendre une activité normale dès le lendemain.
La prothèse définitive est réalisée après la cicatrisation de l’os autour de l’implant (ostéointégration) dans un délai de 2 à 6 mois.

Pendant le temps du traitement, une prothèse provisoire réalisée par le dentiste du patient permet d’assurer l’esthétique et le maintient des autres dents à leur place.
Dans le cas contraire les dents adjacentes peuvent se pencher et les dents de la mâchoire supérieure peuvent descendre. La nécessité de ce type d’appareil provisoire est appréciée par le dentiste au cas par cas.
Dans certaines conditions, une prothèse provisoire fixée directement sur l’implant peut être mise en place immédiatement après la pose de l’implant.

Les conditions

Si le volume osseux est suffisant, les implants peuvent être réalisés chez presque tous les patients. Un questionnaire médical et un examen radiologique 3D (code beam) permettent de confirmer la faisabilité du traitement.
Si le volume osseux est insuffisant, et si la santé du patient le permet, il existe des techniques de greffe osseuse qui permettent de corriger l’insuffisance de volume.

Les Greffes osseuses

Selon la zone où il manque de l’os et le type de défaut, il existe différents types de greffes osseuses.
Le comblement sinusien permet de retrouver le volume osseux de la mâchoire supérieure lorsque le sinus s’est développé au niveau de l’espace normalement occupé par les racines des prémolaires et molaires. Cette situation est très fréquente. Il s’agit de rajouter de l’os commercialisé au niveau du bas du sinus en ayant préalablement repoussé la membrane sinusienne qui le tapisse.
Cette opération se pratique sous anesthésie locale et est indolore. La joue enfle ensuite pendant plusieurs jours et il y a des douleurs modérées après l’opération.
Le comblement doit ensuite s’ossifier pendant 6 mois, et les implants sont ensuite mis en place.
Dans certains cas les implants peuvent être posés dans la même séance que le comblement sinusien.

Des greffes en épaisseur sont réalisées sur les zones où l’os est trop fin. On peut parfois rajouter de l’os dans la même séance que la pose de l’implant. Un délai de cicatrisation de 4 à 8 mois est nécessaire.
Ces opérations se font sous anesthésie locale; la joue enfle ensuite pendant plusieurs jours et il y a des douleurs modérées après l’opération.

L’entretien

Avoir un implant dentaire nécessite un minimum d’entretien: avoir une bonne hygiène buccale et faire des contrôles et nettoyage chaque année chez son praticien.
Le risque associé à un implant est la résorption de l’os qui tient l’implant. Cette pathologie s’appelle la péri-implantite.
Lorsque l’implant a été posé dans de bonnes conditions, une bonne hygiène et un suivi régulier permettent dans la plupart des situations de prévenir la survenue d’une péri-implantite.
Les patients atteints de maladie parodontale ont un risque plus élevé de péri-implantite et doivent faire particulièrement attention à bien suivre leurs séances de maintenance et d’entretien.

Les avantages

  • L’implant est une solution de choix car il permet de remplacer une ou plusieurs dents sans abîmer les autres dents, et offre une prothèse à la fois fixe, esthétique et confortable.

  • Les implants ont une durée de vie d’au moins une dizaine d’années.

Horaires d’ouverture

Lundi – Jeudi 9:30 – 19:00
Vendredi 9:30 – 18:30
Certains Samedis 9:00 – 15:00

 01 40 53 98 82

Où sommes-nous ?

100, Avenue de Villiers
75017 Paris

PRENDRE RENDEZ-VOUS